• Compte rendu du blocage de Biriatou

    blocage péage frontière Biraitou 22/10

     

    blocage péage frontière Biraitou 22/10

     

    Aujourd'hui:
    - de 12h à 14h30, nous étions une bonne cinquantaine pour bloquer les camions venant d'Espagne au péage de Biriatou, dans le cadre des opérations de blocage de l'économie (empêcher l'approvisionnement en carburant). Face à face avec un groupe de gendarmes qui auraient bien voulu que nous partions plus tôt, mais nous sommes restés jusqu'à l'heure fixée soit 14h30. L'opération a engendré une queue de camions de plus de 30 km d'après France Info. Ensuite opération escargot sur l'autoroute pour le retour mais alors là, les gendarmes n'ont vraiment pas aimé, ils ont fait un barrage à Urrugne pour nous faire quitter l'autoroute.

    blocage péage frontière Biraitou 22/10

    blocage péage frontière Biraitou 22/10

    blocage péage frontière Biraitou 22/10

    LA GREVE ET LA LUTTE...jusqu'au RETRAIT


    - nous avons alors décidé d'aller occuper la mairie de Biarritz, aussitôt dit aussitôt fait; certain-e-s sont allés discuter avec Borotra qui était présent. Dialogue de sourds mais cela ce n'est pas un scoop. Nous sommes restés à la mairie jusqu'à 17h15.
    Une journée bien remplie! A bloc pour la suite!


    A lundi: AG Bourse du Travail à 9h et 18H


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    4
    Mapi
    Lundi 25 Octobre 2010 à 23:05

    Une guerre mondiale pour imposer le système des retraites!!!!!!!!!!!! on a pas tout à fait la même vision de l'histoire.


    Sans réforme il est impossible de financer les retraites. C'est un fait. C'est bien de se battre contre quelque chose que l'on trouve injuste. C'est mieux de proposer une solution qui convienne au plus grand nombre.


    Par exemple, ne peut on pas considérer qu'aujourd'hui, au regard du marché du travail, la sécurité de l'emploi et l'avancement à l'ancienneté sont des avantages suffisants pour nos fonctionnaires? Est-il normal que ce statut donne droit à des priviléges? Ne serait il pas plus logique de parler en "annuités travaillées" plutôt qu'en "age de départ à la retraite"? N'est ce pas tout se système de répartition qu'il faut remettre en cause pour pouvoir continuer à assurer une retraite décente à tous les travailleurs?


    Bref, ce gouvernement a toujours dit qu'il ne céderait pas à la pression, on peut même dire qu'il se vente de résister contre vent et marée. Le mouvement s'essouflera avant qu'il ne céde (il faudra bien garder nos emplois).


    Il me semble qu'il fallait aller dans leur sens et rentrer dans la bréche au moment des négociations. Malheureusement, personne dans notre triste "gauche" n'a le courage de prendre des décisions qui forcément pénaliserait des personnes pour le bien de la communauté.


    On va se faire baiser...c'est trop tard pour réagir, mais... dans moins de deux ans il y a des élections. En démocratie c'est ça le pouvoir du peuple ça sert à montrer son mécontentement face au régime en place.


    On parle du vote d'une loi, on pourra toujours revenir en arrière ... enfin si personne n'oublie d'aller voter...

    3
    ianis Profil de ianis
    Lundi 25 Octobre 2010 à 10:37

    Ouais..On comprend les difficultés crées. As tu calculé combien tu vas perdre avec cette réforme ? On ne parle pas de quelques centianes d'euros perdus, mais d'au moins 5 ans x 800 ou 1000 euros/mois x 12 de retraite = au moins 50 000 euros qu'ils vont se metre dans la poche...Sais tu qu'il a fallu une guerre mondiale pour imposer le système de retraites ? Que tes grands parenst ont du lutter, sang et larmes pour cela ? Oui cela vaut le coup de lutter.

    2
    Mapi
    Dimanche 24 Octobre 2010 à 23:15

    Ben moi je ne dis pas bravo. Aujourd'hui c'était la fête du piment, les commerçants et les associations (notament les écoles) compte sur cette  journée pour renflouer les caisses et la baisse de fréquentation a très fortemet nuit au chiffre.


    Nous sommes une région touristique et je pense qu'il est très néfaste pour nos emplois de bouziller les trois dernières semaines d'affluence.


    Je précise que je ne suis pas commerçante, je suis simplement une employée saisonnière qui a peur de voir son contrat non prolongée faute de client.


    Ces gréves ont des conséquences financières très importantes pour les bas salaires, bloquer l'approvisionnement d'essence c'est franchement pas très cool.

    1
    maritu1
    Vendredi 22 Octobre 2010 à 20:57

    bravo! je ne sais que dire de plus ayant repris le boulot le vague à l'âme

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :